Pourquoi tous les professionnels sur la route devraient avoir un détecteur de radar.

La voiture demeure le moyen de transport le plus pratique pour le déplacement. Pour les professionnels, une bonne voiture est une voiture rapide, mais la vitesse peut devenir un problème surtout lors d’un contrôle routier. Pour la circulation, plusieurs dispositifs de détection d’infraction ont été mis en place pour limiter en particulier la vitesse d’une voiture afin d’éviter tout accident éventuel. Le radar fait partie de ces dispositifs. Il y a des radars fixes et des radars mobiles. Il est possible de connaître à l’avance la présence des radars fixes sur un trajet surtout si on a l’habitude d’emprunter le même chemin par contre, il y a des radars mobiles qui sont généralement dissimulés n’importe où et ce sont de vrais pièges à vitesse. Ces fameux radars deviennent un problème majeur surtout si on est pressé.

Les types de radars et les différentes pénalisations possibles en cas d’infraction de vitesse détecté.

Le type de radar est défini, selon son utilisation, car le flashage dépend de l’infraction commis. Il y a donc des radars de vitesse, de grillage de feu rouge, de franchissement de passage à niveau, de poids, des interdistances et de régularisation de distance. Ces radars flash le véhicule suivant la situation. Pour l’interdistance, l’amende pourra varier entre 90 € et 375 € suivis d’une perte de 3 points sur le permis de conduire. Pour la régularisation de distance, la pénalisation sera pareille que pour l’interdistance. Pour l’excès de vitesse, la perte de points dépendra de la vitesse dépassée.

On peut perdre 1 à 6 points sur le permis de conduire. L’amende varie entre 45 € jusqu’à 3 750 €. Pour avoir grillé un feu rouge, on pourra être pénalisé en perdant 4 points sur le permis de conduire avec une amende de 90 € à 375 €. Pour avoir franchi un passage à niveau, 4 points, également, seront retenus et l’amende ira de 90 € à 750 €. Tout cela, associé à la perte de temps lors de la verbalisation et lors du paiement des amendes. Ces pénalisations sont peut-être tolérables pour un particulier, mais pour un professionnel, cette perte de temps suivi de cette perte d’argent risque de causer des impacts plus importants pour les affaires. Ils doivent donc trouver une solution.

Les détecteurs de radar, l’ami presque fidèle des professionnels.

Pour éviter tous risques de pénalisation alors qu’il faut appuyer sur le champignon pour arriver à temps à une destination qui peut coûter cher, la meilleure solution pour les professionnels est l’utilisation des détecteurs de radar. Ces appareils sont discrets et ont la capacité de capter un radar dans un rayon de 250 mètres environ. Il y a plusieurs sortes de détecteurs de radar et il existe même des versions améliorées avec des capteurs GPS, des applications de détections …. Il y a même des détecteurs de radar qui arrivent à détecter un radar tout en restant invisible aux yeux d’un VG2. Les détecteurs de radar haut de gamme ont également la possibilité de détecter les radars pros comme les Multanova 6f par exemple.

A lire aussi : Comment utiliser et entretenir son hachoir à viande?