Comment installer une slackline ?

Si vous n’avez jamais entendu parler de la slackline, sachez tout simplement qu’il s’agit d’une classe parmi les sports les plus extrêmes au monde. En effet, il faut reconnaître que lorsque vous pratiquez ce dernier, vous aurez tendance à vous faire mal, si vous ne savez pas correctement vous y prendre. C’est d’ailleurs pour cela, qu’il est conseillé de prendre certaines précautions avant d’exercer ce sport.

Néanmoins, pour pratiquer, il est nécessaire d’installer la slackline en elle-même, car le nom de ce sport a essentiellement pris celui de la corde ou de la ligne sur lequel il est exercé. Voici comment installer une slackline !

Prise soin de l’espace

Comme l’exige tout sport, surtout lorsque ce dernier est extrême, il est nécessaire de prendre soin de l’espace dans lequel ce dernier sera pratiqué. En ce qui concerne la slackline, elle ne fait pas exception. En réalité, comme nous l’avons évoqué, lorsque vous pratiquez ce sport, vous aurez tendance à vous faire quelques bleus. C’est la raison pour laquelle il est indispensable, de préparer l’environnement sur lequel vous comptez la pratiquer.

Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des housses de protection, lorsque vous accrocher votre slackline à un arbre. En effet, cette dernière entraîne inévitablement une tension, qui a tendance à abîmer l’arbre en question. Aussi, il est également conseillé de pratiquer cette activité à l’aide de plusieurs housses. Tout ceci a uniquement pour but, de préserver votre intégrité physique.

Mettre les sangles en place

Il s’agit de l’étape la plus logique, si vous avez réellement l’intention d’installer votre slackline. En effet, il est nécessaire d’installer les sangles, afin que la corde puisse tenir de la manière la plus solide qu’il soit. Pour ce faire, il est indispensable d’identifier les différents points de fixation sur lesquels vous avez l’intention installer les sangles.

Aussi, il s’avère très important de veiller, lors de l’installation des sangles, à ce qu’elles soient correctement fixées sur les différents points. En réalité, si tel est le cas, les sangles risqueraient de se rompre pendant que la tension y est exercée.

Placer le tendeur

Une fois que vous avez franchi les deux premières étapes, la troisième étape consistera à veiller à ce que les angles n’aient aucun contact avec le sol. De plus, il s’avère également très indispensable de ne pas plier la corde. Cela pourrait endommager la résistance de cette dernière, mais également réduire considérablement la flexibilité de votre slackline. Cela entraînerait inévitablement que vous ne réussirez pas à marcher sur votre slackline, avec la facilité dont vous avez besoin.

Dérouler la slackline

Il s’agit de la dernière étape que vous aurez à passer, avant de compléter l’installation de votre slackline. Pour ce faire, retirez la sécurité de votre slackline, en effectuant une pression sur la poignée se trouvant au milieu du levier qui y est incorporé.

Pour préparer l’été : Les avantages d’une piscine autoportante

Ensuite, ouvrez le cliquet et attendez que le levier soit complètement ouvert. Une fois que cela sera fait, vous constaterez que le barillet de votre slackline commencera par se tourner. Lorsque ce sera le cas, tirer tout simplement la corde et vous aurez achevé l’installation.