Comment installer sa tonnelle ?

Lorsque vous disposez d’un jardin et que vous y installez une tonnelle, c’est très élégant. C’est pour cela que la plupart des maisons en sont dotées, surtout l’été, pour constituer un abri contre le soleil. Ce qui est par contre moins élégant, c’est son installation.

Généralement on fait appel à des spécialistes, mais si vous êtes bon bricoleur, vous pouvez vous-même installer votre tonnelle. C’est dans le sens de vous aider à le faire que nous vous proposons cet article dans lequel vous trouverez divers astuces qui vous permettront d’installer une tonnelle sécurisée.

De quoi avons-nous besoin ?

Pour installer votre tonnelle, vous aurez de toute la fourniture entrant dans la construction de la tonnelle puis de quelques outils de bricolage. Si vous avez acheté votre tonnelle dans le commerce, elle est livrée avec toute la fourniture nécessaire. Néanmoins, vous devrez compléter quelques petites choses afin d’assurer la solidité du dispositif à la fin. Il s’agit des supports pour poteau ou d’un système qui pourrait permettre de lester la tonnelle, un sac de lestage par exemple.

A observer : www.youtube.com/watch?v=7LZm1s1yp3M

Première étape : poser les piquets

La première étape de l’installation de la tonnelle est le choix de son emplacement. En effet, suivant le type de tonnelle que vous voulez poser, nous allons déterminer un endroit adéquat. Vous pouvez choisir d’installer une tonnelle pliante s’il s’agit d’une installation provisoire, juste pour passer l’été. Vous pouvez aussi choisir d’installer une tonnelle en bois, qui durera un peu plus longtemps. Enfin, vous pouvez choisir d’installer une tonnelle définitive, celle-là sera en béton.

Quelques soit la tonnelle que vous avez choisi d’installer, commencez par délimité le terrain en posant des piquets selon les mesures que vous voulez pour votre tonnelle et en faisant attention à ne pas dépasser 1,5 m entre les poteaux.

Deuxième étape : placer les poteaux

Les poteaux constituent la partie la plus importante de la tonnelle. Ce sont eux qui maintiennent l’équilibre du dispositif. Pour cela, il faut les placer solidement. En fonction du type de tonnelle, nous allons voir comment placer les poteaux.

S’il s’agit d’une tonnelle pliantes, choisissez un sac de lestage adapté et mettez-y les poteaux. Le poids du sac permettra d’avoir une bonne fixation au sol.

S’il s’agit d’une tonnelle en bois, en aluminium ou en fer forgé, forez des trous dans lesquels vous allez verser du béton avant d’y placer les poteaux. Le béton en solidifiant va entourer les poteaux et les maintiendra au sol.

S’il s’agit d’une tonnelle en béton le problème ne se pose pas. Il suffit de réaliser une mini fondation, d’y mouler les poteaux et le tour est joué.

A visionner également : Les avantages d’un coffre de jardin

Troisième étape : visser les lattes et poser la toiture

Les lattes permettent de maintenir l’équilibre de la perpendicularité des poteaux. Ce sont elles qui font que les 4 poteaux restent ensemble et partagent leur solidité. Il faut dons les fixer solidement sur les poteaux, de façon que toutes les lattes communiquent entre elles. De plus, elles maintiennent les traversent qui supportent le poids du toit. Alors, il faut choisir des lattes assez épaisses.

Une fois que les lattes sont posées et les traverses aussi, posez le toit par-dessus et visser le bien.

https://ma-tonnelle.fr/