Comment entretenir et nettoyer son poêle à granule ?

Comme tout appareil de combustion, le poêle à granulés produit beaucoup de déchets. Étant donné que l’appareil se charge de les expulser et les stocker efficacement, il importe, pour une utilisation pérenne, de prévoir un entretien fréquent de l’appareil.

L’entretien des poêles à granulés doit suivre une procédure particulière. Cet entretien prendra en compte des mesures préventives et des mesures de nettoyage dont les fréquences devront varier en fonction du type de nettoyage.

Pour en apprendre plus sur les climatiseurs vous pouvez lire ce dossier complet

Mesure de préventions

Pour l’entretien de votre poêle à granulés, la première étape, en dépit de tous autres modes d’entretien concerne la prévention. Il faudrait connaitre ses règles avant d’utiliser votre poêle à granulés. En premier lieu, il s’agit du combustible utilisé. En règle générale, le combustible utilisé pour un poêle à granulés est un ensemble plus ou moins important de pellets de bois.

Même si ce principe est simple, pour des besoins financiers et malgré le coût dérisoire des sacs de pellets, certaines personnes préfèrent utiliser des bouts de bois plus grands coupés comme pour les cheminées ou les poêles à bûches. Non seulement les poêles ne seront plus contrôlables, mais en plus, le poêle risque de ne plus fonctionner efficacement.

Retrouver les meilleur poele a granule sur ce guide d’achat complet

La deuxième mesure préventive concerne non pas une interdiction, mais une recommandation. Il s’agit de la fréquence de nettoyage. Il faut éviter de nettoyer le poêle systématiquement tous les jours, après chaque utilisation. Il faut aussi éviter de faire les nettoyages plus poussés aussi souvent que le nettoyage de base. Ainsi, il est préférable de respecter la machine et lui laisser le temps de fonctionner.

Cela n’implique pas de ne jamais le nettoyer ou le nettoyer une fois en passant. Cela signifie plutôt de structurer le nettoyage. Dans ce sens, il faut nettoyer le poêle une fois par semaine en cas d’utilisation continue et il faut pratiquer un nettoyage plus grand et profond deux fois par mois. Il faut maintenant savoir, comment nettoyer le poêle exactement.

Le nettoyage proprement dit

La technique de nettoyage est très simple. En réalité, elle se fait en 3 étapes. La première étape se fait une fois par semaine, si vous l’utilisez tous les jours ou sans arrêt. Il s’agit du nettoyage simple de l’appareil. Vous devez éviter l’encrassement. Avec un simple chiffon, vous devez nettoyer la vitre, la chambre de combustion, de sorte à lui redonner l’éclat de base. Il ne faut pas utiliser de l’eau ou autres liquides. Pour les taches tenaces, vous pouvez mouiller le chiffon.

La deuxième étape concerne le nettoyage bimensuel. Il s’agit d’un nettoyage plus poussé qui commence par le vidage du cendrier de l’appareil. Après avoir vidé le cendrier et pratiqué un réel ramonage du tuyau d’extraction, vous pourrez vous lancer dans un nettoyage habituel. Alors, vous utiliserez de nouveau votre chiffon humide, ou une brosse pour procéder au nettoyage de la poêle.

La troisième étape concerne un nettoyage effectué par un spécialiste. En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un nettoyage, mais il s’agit d’une mesure d’entretien. Le spécialiste sera chargé de vérifier une fois par an l’état de votre poêle à granulés. Il pourra prévenir tous les risques d’incendie ou autres problèmes moins dangereux. Il en va de la sécurité de la machine, mais aussi de la vôtre.

Pour lire un autre article : Comment monter son kit vélo électrique ?