Comment choisir un mini-four ?

Ne prenant pas beaucoup de place, un mini-four est l’accessoire idéal pour ceux qui disposent de petites cuisines et qui n’ont pas l’habitude de cuisiner fréquemment. Entre temps réduit à une fonction de rôtissoire, cet appareil propose aujourd’hui une variété e mode de cuisson pour le bonheur des gastronomes.

Comment faire pour en choisir parmi tous ces modèles ? Nous vous proposons quelques critères à prendre en considération.

La capacité

Utilisés au départ comme appareil de cuisson secondaire, les mini-fours offrent aujourd’hui des capacités qui conviendraient parfaitement aux besoins de toute une famille. Leur contenance varie entre 10 et 60 L. Un mini-four ayant une capacité située en dessous de 22 L vous conviendrait parfaitement si vous êtes célibataire ou même en couple. Il pourra accueillir des plats de forme ovale ou ronde avec 35 cm comme diamètre.

A lire : Ce blog informatif

Une famille composée de 4 à 6 personnes devra par contre opter pour un mini-four d’une plus grande capacité. Celle-ci doit être comprise entre 22 et 36 L. De tels mini-fours pourront recevoir des plats dont le diamètre serait compris entre 35 et 40 cm. Pour les grands moments ou lorsque vous devez recevoir du monde, il vous faudrait un mini-four ayant une capacité bien, supérieure à 36 L.

Vous comprenez déjà que plus le mini-four serait grand, plus celui-ci prendra de place et donc serait encombrant. Voilà pourquoi, il est conseillé de tenir compte de l’espace que vous avez avant de vous offrir un mini-fou de grande capacité.

La puissance

Une puissance moyenne de 1000 W est conseillée afin de pouvoir cuire facilement les aliments. Cependant, il est important de pouvoir garantir un petit moment de préchauffage pour une cuisson optimale voilà pourquoi il est conseillé de choisir un mini-four puissant offrant au minimum 1400 W. sa puissance de gril doit être à elle seule de 1000 W au moins.

Les éléments de sécurité

Les concepteurs de mini-fours prennent à cœur les éléments de sécurité de leur appareil afin de garantir aux utilisateurs l’absence totale de risque. C’est ainsi qu’est devenu la règle, la conception de mini-four avec un double vitrage athermique, garantissant le maintien de la porte à une température qui soit supportable.

En plus de cela, le four doit être fabriqué avec des matériaux isolants pour pouvoir empêcher la chaleur de se diffuser entre les parois externes. En ce qui concerne le poignet, vous devez veiller à ce qu’il soit suffisamment ergonomique afin de pouvoir vous en servir sans aucun risque de brûlure même lorsque fonctionne le four. Celui-ci doit être totalement ample et loin de la vitre. Il est important malgré tout de penser à bien disposer votre mini-four loin de la vue de vos enfants.

A observer aussi : Guide d’achat sur le batteur électrique

Les autres critères

Il est aussi important de tenir compte du nombre de grilles et de niveaux cuisson devant vous permettre de cuire au même moment différents plats, des différentes options de cuisson que vous offre votre mini-four. Elles peuvent être conventionnelles, tournantes, pulsées ou une combinaison de plusieurs fonctions.

Plus importants encore sont les accessoires qui l’accompagnent et le mode de nettoyage qu’il vous offre. En ce qui concerne les accessoires, il peut s’agir d’une plaque à pizza, un tournebroche, une lèche frite, etc. Le nettoyage peut-être automatique, manuel, à pyrolyse ou à catalyse.

Cliquer sur ce lien